Tout ce que vous devez savoir sur le Minoxidil

Qu’est-ce que le Minoxidil et comment l’utiliser ?

Le Minoxidil est la solution médicale pour parer à la chute des cheveux. En application locale, le médicament est prescrit par de nombreux dermatologues et médecins pour lutter contre certaines formes de l’alopécie androgénique.

Le Minoxidil serait capable de prévenir la chute des cheveux et dans certains cas, d’obtenir une repousse.

Ce traitement ne nécessite pas d’ordonnance, mais n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Plusieurs laboratoires proposent le Minoxidil. Il se présente sous la forme d’une lotion liquide, spray ou mousse à appliquer deux fois par jour par dose de 1ml sur les zones dégarnies du crâne, sur cheveux secs absolument, à laisser poser au moins 4 heures avant de rincer pour des résultats optimums.

Le Minoxidil est composé de 96% d’éthanol, d’eau purifiée et de propylène glycol. Il existe deux concentrations : celle à 5% et celle à 2%, la seconde étant plus souvent utilisée par les femmes. Pour venir compléter nos conseils, nous vous recommandons de lire cet avis sur le Minoxidil.

minoxidil-savoir-devez

Le Minoxidil : pour qui ?

Le Minoxidil s’adresse aux personnes qui souffrent d’alopécie, c’est-à-dire d’une accélération de la chute des cheveux pouvant conduire à la calvitie.

Bien que la calvitie soit un phénomène naturel, on constate que celle-ci survient de plus en plus tôt et de plus en plus souvent.
La calvitie concerne surtout les hommes. Mais les femmes lors de grandes fatigues ou lors de la ménopause peuvent être amenées aussi à perdre leurs cheveux.

Minoxidil : résultats réels ou arnaque ?

Comme pour tous les traitements vendus comme étant des « solutions miracles », il est légitime et même recommandé de s’interroger sur leur efficacité. Surtout que le prix n’est pas exceptionnellement élevé. Comptez environ 60€ pour 6 mois, soit 10€ par mois… un budget très raisonnable.

Alors, si on devait répondre à la question « le Minoxidil est-il efficace ? », on pourrait répondre OUI en toute objectivité et ce, pour les personnes ayant une calvitie datant de moins de 5 ans. Les effets bénéfiques commencent à être visibles entre 3 et 6 mois pour un dosage à 5%.

Au début du traitement, il ne faut pas s’inquiéter car le processus naturel de chute des cheveux est accéléré. Les cheveux anciens tombent en quelques semaines et entre 3 à 6 mois, de jeunes cheveux font leur apparition.

Les études révèlent que 60% des personnes voient leur calvitie stoppée, tandis que 40% ont la chance de voir leurs cheveux repousser.

Il est important de noter que les personnes utilisant le dosage à 5% ont des résultats supérieurs à celles utilisant le dosage à 2% (en toute logique). Le résultat n’est pas le même pour chaque individu. Il arrive que ce soit plus lent pour certaines personnes. Dans ce cas, il est conseillé d’associer le Minoxidil à de la finastéride et les résultats commenceront à apparaître.

Minoxidil : inconvénients et contre-indications

Ce traitement est reconnu par de nombreux dermatologues. Il présente certes des effets secondaires, mais ceux-ci sont légers et ne sont donc pas dangereux pour la santé. Ils durent généralement une semaine et sont parfaitement tolérables.
Il est cependant déconseillé de prendre ce traitement si vous avez une pathologie cardiovasculaire, en raison du fait que le Minoxidil est un vasodilatateur.

Le Minoxidil est proscrit pour les femmes enceintes, les personnes ayant moins de 18 ans et plus de 65 ans, ainsi que les personnes présentant des lésions au niveau du cuir chevelu.

Dans la mesure où le Minoxidil 5% peut augmenter considérablement la pilosité, il est recommandé pour les femmes d’utiliser le dosage à 2%.

Enfin, comme le traitement doit se faire à vie au risque de perdre de nouveau ses cheveux après l’arrêt du traitement, certaines personnes sont réticentes à utiliser le Minoxidil. Il peut paraître en effet effrayant d’utiliser toute sa vie un médicament.

Au regard de tout ce que nous avons dit, on peut dire que le Minoxidil est efficace pour combattre la calvitie. Cependant, cela n’exclut nullement de s’intéresser aux solutions naturelles qui offrent également de bons résultats.