Grill panini : Comparatif et avis pour choisir le meilleur

preparer un panini

preparer un panini

Les enfants vous réclament un grill panini pour la maison et vous avez bien envie de vous laisser tenter ? C’est désormais possible !

D’autant plus que la plupart des grill panini font office de grill viandes, de grill poissons et de grill légumes aussi.

De plus en plus de grandes marques se sont lancées dans la niche et vous proposent d’acquérir votre grill électrique panini à un prix tout à fait abordable

Avant de vous précipiter sur le premier grill panini pas cher que vous allez certainement repérer en promo, soyez quand même vigilants sur quelques critères importants comme : le type de plaques, le type de revêtement, la présence d’un bac à jus, la surface de chauffe et bien sûr, la puissance de votre grill panini.

En surfant sur le net ou en arpentant les rayons électroménagers, cela ne vous aura pas échappé que l’offre de modèles de grill à panini professionnel est plutôt large et variée. Ce guide va vous aider à bien choisir un grill panini, que ce soit pour votre consommation personnelle ou un projet professionnel.

Ne pas lésiner sur la puissance

panini fromage

panini fromage

Il existe des modèles de grill panini à gaz, surtout dans les gammes de grill panini professionnel. Mais la plupart de ceux que vous trouverez dans le commerce, destinés aux particuliers, seront des modèles de grill à panini électrique.

Afin de ne pas devoir attendre 30 minutes que l’appareil soit chaud, que les paninis soient prêts au risque de voir les enfants commencer à s’impatienter, nous vous conseillons de ne pas lésiner sur la puissance de votre appareil.

Les modèles du commerce ont une puissance comprise entre 700 Watts et plus de 2000 Watts. Un modèle à 2000 Watts est parfait pour une utilisation familiale de votre grill panini.

S’assurer de la présence d’un thermostat et d’un bac à jus

Comme nous l’avons vu précédemment, le grill panini fait office aussi de grill viandes et de grill poissons, voire légumes aussi. Dans la mesure où chaque ingrédient ne se cuit pas à la même température, il est indispensable que votre grill électrique panini dispose d’un thermostat. Cela vous évitera de rester « piqué » devant votre appareil à surveiller la cuisson

Veillez aussi à ce que l’appareil que vous choisirez soit équipé d’un bac destiné à récupérer la graisse, le jus. C’est vraiment une option à prendre impérativement.

Faire attention à la qualité des plaques de cuissons

PROMO 29%Top 4
Tefal GC205012 Minute Grill
129 Avis
panini avec salade

panini avec salade

Nous conseillons sans aucune hésitation des plaques de fonte d’aluminium. Elles présentent l’avantage de monter rapidement en température et la répartition de la température se fait de façon uniforme sur toute la surface. Inutile de rappeler que la fonte d’aluminium est un excellent conducteur thermique.

Nous recommandons aussi un revêtement anti adhérent de manière à ce que vos aliments ne restent pas collés.

Assurez-vous que les plaques soient amovibles, qu’elles se retirent aisément et qu’elles passent au lave-vaisselle.

Assurez-vous que la charnière soit réglable

Il est indispensable que votre grill panini soit équipé d’une charnière. Ainsi, en fonction de l’épaisseur du panini, du sandwich, de la viande ou du poisson, la plaque supérieure s’adaptera et collera bien à l’aliment en cuisson.

Evitez une surface de cuisson trop petite

panini grille

panini grille

La surface de plaque doit être suffisamment large afin de pouvoir préparer plusieurs paninis ou viandes simultanément. L’inconvénient en choisissant un grill panini avec une petite plaque est que vous devrez faire plusieurs fournées pour cuire le panini de chacun des membres de la famille. Au risque, soit de ne pas manger ensemble, soit de manger froid pour celui qui aura le premier panini et qui devra attendre la cuisson des autres…

La surface idéale est de 600 cm2, soit environ 30cm x 20cm.

Comment réaliser un délicieux panini ?

Si vous avez l’intention de révolutionner votre futur repas, il est inutile d’être un expert ou un chef étoilé. Il suffit de quelques astuces et d’un appareil digne de ce nom pour réussir votre panini. Nous vous proposons au sein de ce comparatif les meilleurs produits sélectionnés en fonction des avis des clients, mais focalisez-vous sur la recette.

  • Choisissez un pain dédié au panini, il ne doit pas durcir pendant la cuisson, il est préférable qu’il soit légèrement mou.
  • Ajoutez des tomates, du fromage qui peut fondre facilement et de la salade.
  • Si vous souhaitez incorporer de la viande, pensez à la cuire en parallèle, car le panini ne réalise pas cette étape.
  • Il faut que l’appareil soit très chaud pour qu’il puisse aplatir tous les ingrédients afin d’obtenir une sorte de galette.

Ces repas sont très faciles à transporter et vous aurez aussi des apports caloriques limités en fonction des ingrédients que vous utilisez. Généralement, pour un repas, un panini peut être suffisant et vous pouvez le transporter dans un petit sachet hermétique pour éviter qu’il soit en contact avec l’air ambiant. Il pourrait alors perdre toutes ses saveurs surtout si vous avez pu le préparer la veille.

D’où vient à l’origine le panini ?

On a déjà toutes et tous mangé ce petit pain blanc grillé et allongé, garni de manière très variable tant au niveau des ingrédients, que de la qualité. Le jambon et le poulet sont sans doute les deux aliments fars de la garniture. Bien entendu, le fromage fait aussi parti de la liste. En effet, on mange un panini pour profiter d’un produit chaud et réconfortant. Et quoi de plus réconfortant que de manger du fromage chaud ? Le nom vient de l’italien panino qui signifie “petit pain”. Sa forme pluriel est panini. C’est ce nom qui a franchi les Alpes et s’est franchisé. Ainsi, nous avons le droit depuis 1990 à Un panini et Des paninis. Il faut noter qu’à l’origine le petit pain italien n’était pas forcement grillé et chaud. Un panino était donc plus un sandwich, tel qu’on le connait dans l’hexagone. Le panini est donc un mixte entre un croque-monsieur et un sandwich. À la question de la date et l’origine de la création, c’est beaucoup plus flou. Les réponses sont plus ou moins loufoques. Il est donc difficile de vous donner une information fiable. Une chose est sûre, c’est qu’on peut manger un panini garni avec tout et n’importe quoi. On peut même en trouver en version sucrée. Le plus populaire est sans doute celui avec du Nutella. Il est par contre relativement difficile de trouver des bons paninis. Enfin pour en finir avec les paninis, le prix moyen en France est de 5 euros. On en trouve à tous les coins de rue.

Quelle sont les meilleures recettes à faire dans son grill panini ?

Si on prenait la recette la plus vendue dans le mode du panini : le panini jambon fromage. On est souvent déçu car la plupart du temps, la sandwicherie se contente de mettre un fromage filant et une tranche de jambon. Alors qu’on peut largement faire mieux, sans pour autant que cela prenne beaucoup plus de temps. Voici une petite recette simple et goûteuse.
  • Ouvrez le pain et ajoutez un filet d’huile d’olive
  • Prenez de la mozzarella, salez et poivrez
  • Ajoutez quelques feuilles de basilic
  • Ajoutez une tranche ou deux tranche de tomate
  • Enfin ajoutez une tranche de jambon.
Faites griller le panini entre deux et trois minutes. Il ne vous reste plus qu’à déguster. Si vous cherchez à vous démarquer et pour sortir des recettes classiques, vous allez devoir dans un premier temps faire griller vos fricadelles à l’aide de votre grill à panini. Vous pouvez également faire revenir des oignons. Pour la sauce, le mieux est d’utiliser une sauce type samouraï. Au niveau du fromage, on n’utilisera pas du maroilles car le goût est trop présent et ne s’accorde pas bien avec la sauce. Mais il ne faut pas pour autant utiliser un fromage insipide et sans saveur. Vous pouvez utiliser du vieux cheddar. Enfin, pour être complet et comme la pâte à tartiner est à la mode, voici une dernière recette de panini au Nutella. Mais nous n’allons pas simplement ajouter du Nutella au pain chaud, même si c’est en soit déjà très bon. Je vous conseille en plus d’ajouter de la ricotta et quelques fraises. Cette recette fonctionne très bien l’été. En hiver, vous pouvez remplacer les fraises par des poires. Une petite remarque sur la dernière recette : Attention à ne pas trop faire chauffer le panini car le Nutella chaud devient très vite liquide, voir brulant. Il serait dommage de se bruler en dégustant votre dessert.

Que faire d’autre avec son grill à panini ?

Vous avez l’intention d’acheter un grill à panini. Oui mais voilà, vos placards sont déjà pleins d’appareils de cuisine que vous sortez une fois par an. Vous avez donc décidé cette fois d’acheter un appareil qui pourrait être utilisé dans de nombreuses occasions. Déjà, comme nous l’avons vu dans l’article précédent, vous pouvez utiliser votre appareil à panini pour confectionner aussi bien des paninis salés que sucrés. Vous pourrez donc vous en servir le midi et également à quatre heures pour l’occasion du gouter. Certains grills à panini possèdent une charnière réglable qui permet de mettre à plat les deux surfaces du grill. Vous pourrez ainsi vous en servir pour faire cuire des légumes façon barbecue. Ça peut être utile lorsqu’on a invité des amis à un barbecue et que le temps en à décider autrement. Vous pouvez vous en servir également pour faire griller vos viandes, saucisses et autres brochettes qu’on mange également sur le barbecue. Vous allez en plus gagner du temps, car les deux faces vont cuire en même temps. Vous pourrez ainsi passer plus de temps avec vos amis, plutôt que de devoir rester devant la grille du barbecue. Vous pouvez aussi utiliser votre grill à panini comme appareil à croque-monsieur ou pour faire des gaufres. Attention pour une utilisation multiple, nous vous conseillons de prendre un grill à panini avec des plaques anti-adhésives amovibles et un collecteur de jus. Certains modèles sont d’ailleurs livrés avec plusieurs jeux de grilles, en fonction de ce que vous souhaitez faire. Toutes ces options sont en général absentes des grills à panini pas chers. Rassurez-vous cependant, vous pouvez trouver des appareils avec toutes ces options pour moins de 50 euros. Il suffit de regarder dans notre sélection pour trouver votre bonheur.

Comment réaliser son pain à panini soi-même ?

Après avoir vu les recettes pour améliorer les panini fades et insipides qu’on peut trouver dans le commerce, voici en plus une recette pour faire son propre pain à panini. Je vous donne la recette de base, mais rien ne vous empêche par la suite de l’utiliser pour ajouter des graines dessus ou des morceaux de fromage à l’intérieur par exemple. Le but de cette recette est d’obtenir des petits pains moelleux pas trop épais. Vous pouvez réaliser cette recette sans robot pétrin, mais ça vous demandera bien plus de temps et d’effort. Il est donc fortement conseillé d’en avoir un. Mais lorsqu’on a gouté à son propre pain, on en devient très vite accro et on a du mal à revenir au pain industriel. Au niveau ingrédients, on reste dans le classique de la pâte à pain : 450 g de farine type 55, un sachet de levure boulangère déshydratée, une cuillère à café de sel et une autre de sucre, 4 cuillères à soupe d’huile d’olive et 25 cl d’eau chaud et c’est tout. La première étape consiste à mélanger la farine et le sel. Dans le même temps, ajoutez votre levure dans l’eau tiède pour la réactiver. Ajouter le sucre à la farine. La préparation de levure doit être versée progressivement. Mélangez à vitesse moyenne pour obtenir une pâte non collante. On passe maintenant à l’ajout des 4 cuillères d’huile d’olive. La pâte va alors va devenir brillante et lisse. Laissez votre robot pétrir pendant au moins 15 min. Une fois cette opération réalisée, il va falloir patienter 1 heure que la pâte lève. Découper la pâte en 4 boules et dégazez-la. Badigeonnez les pains d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau et laissez reposer la pâte une nouvelle fois 45 minutes. Il ne vous reste plus qu’à faire cuire vos petits panini pendant 10 à 15 minutes à 180 °. Attention à ne pas trop cuire le pain, car il va ensuite recuire au moment de son passage sous le grill.