Ordinateur de bureau : comment choisir son pc ?

Appareil incontournable pour les loisirs comme pour le travail, l’ordinateur de bureau est omniprésent dans chaque foyer. S’ils sont concurrencés par les modèles portables sur le marché de l’ordinateur personnel, les ordinateurs fixes restent tout de même le choix privilégié pour la maison en raison de leur puissance nettement supérieure.

Mais comment bien choisir son PC de bureau parmi la multitude de modèles et de marques disponibles ? Pour y voir plus clair, suivez notre guide d’achat qui vous éclairera sur les principaux critères à prendre en compte.

Choisir votre ordinateur de bureau en fonction de votre usage

Une erreur fréquemment commise lors de l’achat d’un ordinateur est de dépenser trop et d’acheter du matériel supérieur à ses besoins en pensant bien faire. En effet, de la même manière qu’un pilote de course, un agriculteur ou encore un cadre habitant Paris n’auront pas besoin de la même voiture, un gamer invétéré, un musicien, un graphiste ou une personne désirant seulement surfer sur internet et exécuter des tâches bureautiques n’auront pas besoin du même appareil. La première étape pour vous lancer dans l’achat d’un ordinateur fixe est donc de vous demander : « Que vais-je en faire ? Quels sont mes besoins et ceux des personnes qui vont l’utiliser ? ».

choix-pc-fonction-usage

Comme nous allons le voir, de la réponse à cette question découlera de l’ensemble de vos choix.

Vérifier avant tout les composants essentiels

La puissance et la fiabilité d’un ordinateur sont avant tout déterminées par la qualité et les caractéristiques de ses composantes. Ce critère est prioritaire sur tous les autres. Il faudra au même titre que le choix d’un moteur de voiture, comparer les différents modèles d’ordinateurs personnels disponibles. Voici quelques précisions sur les différentes pièces auxquelles vous devez prêter attention.

Le processeur

C’est en quelque sorte le cerveau de l’ordinateur de bureau. Celui qui lui permet de comprendre et d’exécuter les différentes tâches demandées en effectuant des calculs à très grande vitesse. Un processeur est divisé en entités de calcul appelées « cœur » (core en anglais). Ils permettent à l’ordinateur d’effectuer simultanément plusieurs tâches sans perdre en réactivité ou une seule tâche très lourde.

Si vous faites un usage de base de votre pc de bureau, un processeur dual core (à double cœur) est suffisant. Si en revanche, vous souhaitez utiliser des logiciels gourmands en ressources tels que ceux de retouche photo professionnelle ou de transcodage vidéo, c’est vers un processeur quad core qu’il faudra vous orienter. Les joueurs passionnés, les graphistes et tous ceux qui font un usage professionnel de leur machine auront intérêt à opter pour des processeurs supérieurs.

En termes de marques, Intel et AMD sont les principaux concurrents et dominent le marché. De qualité quasiment équivalente, Intel est toutefois plus présent dans le secteur des ordinateurs très haut-de-gamme. On retrouve également Intel dans le milieu des entreprises.

La mémoire vive

La mémoire vive est la partie de la mémoire de l’ordinateur qui lui permet de stocker de façon temporaire les données nécessaires lorsqu’il est en cours d’utilisation. Elle garantit la fluidité et la rapidité d’utilisation du système. Si elle est insuffisante, le pc va « ramer » et saturer rapidement.

Un monteur vidéo qui souhaitent par exemple, utiliser le logiciel After Effect et Adobe Premiere Pro simultanément risque, avec 4Go de mémoire, de voir un écran noir apparaître ou son écran figé.

Pour une utilisation classique d’un ordinateur de bureau, 4 Go en DDR3 suffisent. Si, par contre, vous voulez l’utiliser pour jouer aux jeux vidéo ou pour faire du multimédia avancé, il est recommandé de viser 6 ou 8 Go DDR4. Encore une fois, renseignez-vous sur les configurations minimums des logiciels/jeux que vous exploiterez.

Le disque dur

Le disque dur est peut-être, le terme qui parle le plus à la grande majorité car on retrouve le même système sur les téléphones, consoles de jeu etc. Ce composant est l’espace qui permet à votre ordinateur fixe de stocker les différents fichiers et programmes. Sa taille est bien sûr un élément déterminant à prendre en compte. Si votre objectif est que votre ordinateur personnel vous sert avant tout à accomplir des tâches de bureautique, une taille de 250 Go peut suffire. En revanche, si vous concevez l’ordinateur de bureau comme le garant de vos vidéos et photos de famille, en plus d’être un outil de travail, misez sur une taille d’au moins 500 Go. Idem, si vous utilisez des programmes spécifiques nécessitant des performances élevées.

Le bon compromis est d’opter pour un disque dur interne de 500/750 Go (ne coûte quasiment rien aujourd’hui). Et venir compléter ce dernier avec un disque dur externe (notamment pour stocker les photos, films, musiques).

La carte graphique

C’est d’elle que dépendent la qualité et la fluidité des images affichées à l’écran.

Une fois encore, pour un usage bureautique, les photos de famille et un film de temps en temps, pas besoin d’une carte graphique très performante, celles intégrées aux ordinateurs de bureau de moyenne gamme peuvent suffire. Les gamers, les graphistes et les vidéastes professionnels devront quant à eux, veiller à choisir un modèle doté d’une carte de qualité. Dans ce cas, une carte à mémoire dédiée est préférable à une carte à mémoire partagée, car la mémoire vive ne sera pas altérée. La gamme Geforce est un excellent choix, les prix variant de 50€ à 8000€ selon vos besoins.

Avant d’opter pour une carte graphique, le bon réflexe est d’aller se renseigner sur la configuration minimale requise des programmes. Cette information vous aiguillera sur le choix de la carte.

Astuce : Anticipez ! Par exemple : vous regardez la configuration d’un logiciel sortie en 2018. Dites-vous que ce logiciel risque de sortir de nouvelles versions plus poussées en 2019, 2020 etc. Donc le bon réflexe est de prendre une gamme au-dessus de celle affichée dans les configurations minimales. Cela permettra à votre PC de supporter les prochaines évolutions.

Enfin, certaines tours sont équipées d’un chipset graphique. Cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas la compléter avec une autre carte graphique. Cet élément dépendra en partie de la carte mère.

La carte son

La carte son est l’organe dont dépend la qualité de toutes les entrées et sorties audio d’un ordinateur. Si aucune de vos activités n’implique de pistes audio, que vous ne regardez pas de vidéos et n’écoutez pas de musique, ce paramètre importe peu. En revanche, si vous êtes mélomane ou faites du montage vidéo, la carte son aura toute son importance. Dans ce cas, il vous faudra probablement prévoir d’acheter une carte son externe en plus de celle d’origine.

La carte mère

La carte mère est comme son nom l’indique, la pièce maîtresse de votre tour. Prenant la forme d’un circuit imprimé géant, c’est sur elle que sont branchés entre autre les processeurs, cartes graphiques et blocs d’alimentation. Sans carte mère, il n’y a pas de machine qui tourne.

En plus d’être considérée comme étant la colonne vertébrale d’un pc informatique, elle est sans aucun doute la pièce la plus complexe à choisir. Pour des raisons de compatibilité essentiellement, des éléments comme les sockets, les formats (micro ATX, ATX) ou encore les chipsets devront être passés au peigne fin puisqu’ils devront être compatibles avec les futurs composants qui viendront se greffer sur elle.

Astuce : si vous comptez acheter vous-même l’intégralité des composants, contactez une boutique informatique par mail. Vous pouvez leur envoyer les fiches produits des composants. Vous spécifiez dans le mail que vous souhaitez sous-traiter l’assemblage à ce dernier mais que vous avez besoin de vérifier que les éléments sont bien compatibles entre eux. Dans 99% des cas, l’informaticien répondra à votre mail. N’oubliez pas qu’il lui faut moins de 5 minutes pour vous répondre :=)

Si vous souhaitez creuser ce sujet, découvrez nos astuces pour bien choisir votre carte mère.

PC tout-en-un ou tour pc avec écran ?

L’ordinateur personnel classique avec sa tour et son écran se voit depuis quelques années concurrencé par l’ordinateur tout-en-un dont les composantes sont directement intégrées dans l’écran. Alors la tour d’ordinateur est-elle devenue obsolète ? Là encore, tout est une question d’usage.

Si le gain d’espace, le design et la simplicité d’utilisation sont votre priorité, le pc tout-en-un est un choix idéal. D’autant plus si vous ne vous sentez pas l’âme d’un geek et ne comptez pas changer les composants d’origines ou upgrader votre machine. Le point faible de ce type d’ordinateur personnel réside dans leur puissance. Elle est souvent inférieure à celle des tours classiques, même si les constructeurs ont fait de nombreux efforts dans ce domaine.

Vous l’aurez compris, les passionnés d’informatiques et ceux qui ont besoin d’un ordinateur très puissant se tourneront donc vers l’unité centrale classique. Ses avantages sont nombreux. Outre ses performances supérieures, il est possible de la faire évoluer en fonction de son budget. Car si les composants de départ ne suffisent plus, il sera possible de les remplacer par de meilleurs. De plus, en cas de panne, elle est plus facile et moins chère à réparer.

En résumé, le choix d’un ordinateur de bureau dépend principalement de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Plus elle est spécifique, plus les composants internes devront être performants. Les ordinateurs tout-en-un sont très esthétiques et permettent un gain de place significatif. Les tours, elles, permettent de disposer de plus de puissance. Leurs différents éléments peuvent être personnalisés en fonction de votre budget ou de vos besoins.

Comment choisir son pc portable ?

Vous avez besoin de changer votre pc portable, mais le seul problème, c’est que ça doit faire au moins 10 ans que vous devez le faire. Vous vous en doutez très certainement, l’informatique a bien changé. Ainsi, de moins en moins d’ordinateurs sont équipés de lecteur DVD par exemple. Le système d’exploitation se télécharge directement sur internet. Mais alors comment choisir votre futur compagnon de route ? La première question à vous poser, c’est : Que vais-je faire avec mon ordinateur ? On distingue 3 grandes familles :

  • la bureautique
  • l’usage multimédia
  • Le jeux (gaming)

Si on est étudiant ou qu’on a des besoins limités en informatique, j’entends par là traitement de texte, feuille de calcul, visionnage de film et de séries sur des sites de streaming et bien entendu navigation internet, alors un ordinateur premier prix fera largement l’affaire. Vous en trouverez très facilement en promotion sur internet ou dans des grandes surfaces, spécialisées ou pas dans le domaine. Pour une utilisation multimédia, il faudra prévoir un budget un peu plus conséquent, entre 300 et 700 euros. Avec cet ordinateur, vous pourrez en plus faire quelques retouches photos, ou bien faire du montage vidéo pour des courtes vidéos. Vous pourrez également jouer, mais il faudra faire quelques concessions sur la qualité graphique du jeu. Pour les pc portables configurés pour le jeu, il vous faudra une “grosse carte graphique” et une bonne quantité de mémoire RAM, ainsi qu’un bon processeur. Au niveau tarif, les premiers pc taillés pour le jeu commencent autour des 700 euros et montent à plus de 1500 euros sans aucun problème.

Pour le choisir au mieux, vous devez regarder deux choses : le processeur car c’est le moteur de votre ordinateur, et la mémoire RAM. C’est elle qui aidera à faire tourner vos logiciels de façon fluide. La carte graphique de qualité vous sera seulement utile, si vous voulez jouer. Et le disque dur me direz-vous ? C’est à vous de voir, si vous avez tendance à beaucoup stocker ou si vous êtes le roi du ménage et de la poubelle. Quoi qu’il arrive recherchez un disque dur SSD. Vous aurez ainsi une bien meilleure réactivité pour accéder à vos données. Les disques SSD sont aussi bien moins fragiles.

Quels sont les critères essentiels pour choisir son PC ultraportable ?

Aujourd’hui, on a tous pris l’habitude d’avoir son smartphone et de regarder sur internet, dès qu’on se pose une question ou qu’on cherche un produit. On est aussi de plus en plus mobile, et certaines professions sont obligées d’avoir un ordinateur toujours avec soi. On peut donc avoir besoin d’être toujours avec un ordinateur portable. Reste à savoir comment le choisir et quels sont les bons critères à prendre en compte pour ne pas se tromper. Avant de voir plus en détail à quoi on peut prétendre, essayons de définir ce qu’est un Ultraprotable. C’est un ordinateur à la fois performant et léger. On doit être sous la barre des deux kilos, si on veut rentrer dans cette catégorie. Dans ce domaine, deux idées cohabitent. Les “vrais” ordinateurs avec un écran non tactile ou les tablettes à laquelle est greffé un clavier amovible, mais où l’écran est tactile. Les deux options se défendent mais forcément, vous allez payer plus cher un écran tactile. Réfléchissez donc bien, si ça a un intérêt pour vous. Attention les ultraportables sont souvent peu, voir pas évolutif. Pensez également à jeter un coup d’œil à l’autonomie, car lorsqu’on se déplace, on n’a pas forcément accès à une prise de courant. D’ailleurs sachez qu’un écran tactile consomme plus qu’un écran classique.

Quels sont les logiciels à avoir sur son pc ?

Il y a encore quelques années, il y avait une multitude de logiciels préinstallés sur son ordinateur, et on en avait le plus souvent pas vraiment besoin. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, mais ce n’est pas forcément mieux. De plus en plus d’éditeurs fonctionnent aujourd’hui par abonnement. Ainsi, par exemple le pack office de Microsoft est facturé 69 euros par an ou 7 euros par mois. Certes vous aurez accès à l’ensemble du pack office (Word, Excel, outlook…), mais il faudra payer pendant des années, si vous voulez les utiliser. C’est donc finalement bien plus cher qu’avant. Heureusement, il existe des solutions alternatives gratuites ou payantes. La plus connue d’entre elle en pack bureautique est sans doute LibreOffice. Adobe impose le même principe d’abonnement. Si vous voulez pouvoir utiliser photoshop par exemple, il vous faudra débourser un peu moins de 12 euros par mois. Là encore, il existe des alternatives gratuites comme Gimp, ou payant, mais avec une licence à vie. À vous de voir, si vous allez utiliser les logiciels de façon régulière ou pas.

Sur mac c’est un peu moins vrai, puisque Apple offre sa suite bureautique. Mais de plus en plus de logiciels emboîtent le pas et fonctionnent par abonnement. Et pour une alternative à Photoshop, je vous conseille Pixelmator qui vous coutera seulement 40 euros.

Lorsque vous faites l’achat d’un ordinateur, certains abonnements sont offerts pendant un certain temps. Ça peut représenter une économie substantielle, alors regardez bien les offres incluses au moment de l’achat.

Quels sont les marques les plus fiables parmi les fabricants de PC

Quels sont les marques les plus fiables parmi les fabricants de PC ?

Que vous ayez opté pour un pc fixe ou portable, le prix est évidemment le premier critère de choix pour beaucoup d’entre nous. Toutefois, une donnée peut être tout aussi important, comme la fiabilité de la marque et son service SAV. En effet, quoi de plus désagréable que d’avoir un pc qui plante au plus mauvais moment. À ce moment-là, on peut dire adieu à ses photos de vacances, voir pire à des documents plus importants qui seront à jamais perdus. En effet, même avec un SAV performant, il y a peu de chance qu’il prenne le temps de récupérer vos données. Voici la liste des marques avec le taux de panne le plus faible pour l’année dernière.

  • Asus : cette marque Taïwanaise est avant tout une marque qui fabrique des cartes-mères, mais elle propose également des pc portables et des ordinateurs fixes. Vous pouvez également trouver des ultraportables tactiles. La gamme est vraiment complètess. Il serait surprenant que vous ne trouviez pas votre bonheur. Contrairement au autres marques, Asus garantit ses ordinateurs 2 ans, alors que les autres marques proposent seulement 1 an.
  • Apple : On peut aimer ou détester cette marque, mais il faut bien lui accorder une chose : c’est la fiabilité de ses produits ainsi que leur durée de vie. Par contre, il faudra compter en moyenne entre ⅓ et ¼ de surcout par rapport à un ordinateur qui fonctionne sur Windows, avec une configuration identique. Si vous êtes inquiet de basculer de Windows à mac, rassurez-vous, on s’y fait très vite.
  • Dell : Même si Dell est en ce moment plutôt dans le creux de la vague, la marque propose toujours de très bons produits et offre également l’avantage de pouvoir se construire un pc sur mesure. Au niveau fiabilité et SAV, la marque s’en sort très bien, puisque faut-il le rappeler, Dell est né avec la vente d’ordinateur personnalisé sur internet. Vous pourrez donc les joindre très facilement sur internet ou par téléphone 7 jours sur 7 et ça c’est plutôt appréciable, lorsque son pc plante le dimanche et qu’on en a besoin le lundi à la première heure.

Comment trouver la meilleure unité centrale ?

Tous les consommateurs ne sont pas en quête d’un ordinateur portable qui est certes très pratique puisqu’il permet de se déplacer très aisément. Les dalles sont confortables et l’encombrement n’est pas extraordinaire, mais les performances peuvent être un peu faibles, d’où l’intérêt de vous attarder sur d’autres produits. Grâce à Internet, vous n’aurez aucune difficulté pour les dénicher et vous pourriez même réaliser quelques économies non négligeables. De ce fait, pour un bon ordinateur de bureau, vous devez débourser aux alentours de 400 euros uniquement pour l’unité centrale et ce n’est pas cher.

  • Il sera possible de trouver des packs avec une souris, un clavier et un écran, mais les unités centrales sont primordiales.
  • Regardez avec précision le processeur, la carte graphique et la carte mère pour avoir les meilleures performances sans dépenser des fortunes.
  • Pour découvrir la meilleure unité centrale, il est préférable de profiter des avantages d’un comparateur qui met immédiatement un produit pas cher en avant.
  • De plus, vous aurez la possibilité de trouver des unités prêtes à l’emploi si vous possédez déjà les périphériques à la maison.

Il suffit de brancher l’écran, le clavier ainsi que la souris pour être immédiatement opérationnel. C’est un gage de qualité qu’il ne faut pas mettre de côté. Vous aurez bien sûr des unités centrales un peu plus onéreuses, aux alentours de 700 euros, mais vous pourrez profiter d’une performance nettement plus importante. Elle sera alors adaptée à un univers dédié au gaming, cela nécessite de posséder une carte graphique de qualité. Si cette dernière est intégrée à la carte mère, vous aurez un produit d’entrée de gamme qui n’arrivera pas à gérer les ressources les plus gourmandes. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un expert pour être certain de trouver la perle rare tout en respectant votre budget.