Mon animal perd ses poils, est-ce normal ?

Selon une étude publiée en 2014, les Français ne posséderaient pas moins de 63 millions d’animaux de compagnie et la plupart étant des chats et des chiens.

Autant vous dire que la question du chat qui perd ses poils et du chien qui perd ses poils concerne un maximum de personnes.

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent amener un chat ou un chien à la perte de poils. Cela peut être lié au stress, à la mue, à des maladies de peau, à une allergie alimentaire ou environnementale, à un déséquilibre hormonal.

Parce que vous êtes, en effet, nombreux à vous interroger sur pourquoi votre animal de compagnie perd ses poils et ce qu’il faut faire, nous allons tenter de répondre à vos questions sous la forme d’un guide en essayant d’apporter une réponse à toutes vos interrogations.

Précisons toutefois que nos conseils ne remplacent en aucun cas les conseils avisés d’un vétérinaire ou d’un pharmacien.

Mon chat perd des poils, pourquoi ?

Pour commencer, pas de panique ! Un chat perd souvent beaucoup de poils au printemps et en automne. Ces saisons correspondent à des périodes appelées périodes de mue.

Cependant, les chats qui vivent en appartement et le plus souvent en intérieur perdent souvent leurs poils en continue de janvier à décembre. Ce phénomène est dû au fait que le cycle naturel du poil est perturbé par une température constante et par un éclairage artificiel. Ce n’est pas grave du tout.

Un chat qui perd beaucoup de poils n’est pas un chat en mauvaise santé. Ne vous inquiétez pas. C’est même la majorité des chats domestiques qui sont dans cette situation.

Pour éviter la formation de boules de poils dans l’estomac de votre chat à la suite du léchage pour se laver, brossez-le régulièrement. Deuxième avantage, et pour vous cette fois, en brossant votre chat régulièrement, vous passerez peut-être moins l’aspirateur…

Mon chat perd ses poils par plaques ou mon chat a des croûtes et perd ses poils, que se passe-t-il ?

De nombreuses raisons peuvent être à l’origine de la perte de poils abondante chez un chat et notamment sous forme de plaques.

Il s’agit souvent de la gale qui est une affection cutanée due à des acariens microscopiques. Les parties du corps touchées sont le plus souvent la tête du chat et ses oreilles. Le chat ressent des démangeaisons intenses qui l’amènent à se gratter, à provoquer des lésions de grattages, puis des croûtes et une perte de poils par plaques. C’est surtout le chaton qui est victime de la gale…

La teigne peut être aussi à l’origine de perte de poils intense chez le chat. C’est une maladie fréquente, très résistante et contagieuse pour les autres animaux et pour l’homme. La perte de poils liée à la teigne affecte tout son pelage. La teigne est une sorte de champignons qui trouve dans la kératine du poil du chat sa nourriture. Il produit des zones rondes de couleur rouge couvertes de pellicule. La majorité des zones de dépilations se trouvent sur la tête, sur les cuisses du chat et sur son dos.

Si vous constatez que votre chat se gratte déraisonnablement, soulagez-le en l’emmenant chez le vétérinaire pour un diagnostic et pour un traitement destiné à l’apaiser.

Mon chat perd ses poils par touffes, dois-je m’inquiéter ?

Il y a fort à parier que votre chat soit victime de stress. Le stress peut avoir plusieurs origines : un déménagement, l’arrivée d’un autre animal, un transport un peu long, une cohabitation difficile avec un autre animal dans la maison…

Ne vous inquiétez pas. Vous pouvez aider votre chat à l’aide de phéromones à diffuser dans la maison. Les phéromones apportent du bien-être à votre chat. Une marque sort du lot, FELIWAY CLASSIC. Elle propose un diffuseur à brancher sur une prise électrique dans la pièce que le chat fréquente le plus, et ce pendant un mois minimum. Le chat va rapidement se sentir mieux et sa perte de poils par touffes entières va s’amenuiser.

Les phéromones sont sans effet sur l’homme et sur d’autres animaux que les chats présents dans la maison.

Enfin, lorsqu’une chatte attend des petits ou vient de mettre bas, une perte de poil plus importante peut être remarquée. C’est normal.

Mon chat perd ses poils sur le dos

La cause la plus probable est que votre chat ait de l’eczéma ou des dermites nerveuses. C’est assez courant chez le chat. En cause sont la sédentarité, des perturbations d’ordre hormonal, le régime alimentaire et l’hérédité.

Un chat castré et un chat obèse sont plus touchés par l’eczéma ou la dermite. Les chats d’appartement se dépensent très peu et n’ont par conséquent, très peu d’occasion d’évacuer les toxines. Si vous soupçonnez un eczéma chez votre chat, contactez rapidement le vétérinaire car en se léchant, votre chat risque de le répandre sur le reste du corps.

Mon chien perd tous ses poils

De nombreuses personnes consultent leurs vétérinaires complètement catastrophées avec des « au secours mon chien perd ses poils, qu’est ce qui se passe ? », surtout les propriétaires de chiens à poils longs.

En effet, la pelade du chien, entendez par là « perte de poils anormale » est très courante. Le terme médical employé pour cette perte de poils est l’alopécie qui peut être partielle ou totale.

Il faut savoir déjà qu’un chien perd ses poils deux fois par an aux périodes de mue. S’il perd ses poils toute l’année, il peut s’agir d’un problème de chauffage dans votre intérieur.

La chute des poils peut aussi avoir pour origine l’alimentation, le manque de vitamines, en particulier la vitamine E. Vous pouvez vous procurer des compléments alimentaires pour votre chien en pharmacie. Un remède de grand-mère consiste à lui donner de la levure de bière. Les chiens en sont friands.

Votre chien peut perdre ses poils en quantité aussi à la suite d’un abandon, d’une situation qui l’a particulièrement stressé, d’une émotion forte. C’est son organisme qui réagit.

Enfin, l’origine d’une perte de poils peut être la présence d’un champignon, d’une maladie parasitaire telle que la gale, la teigne comme pour le chat et la démodécie.

De toute façon, comme pour le chat, si vous constatez que votre chien se gratte de façon ininterrompue et qu’il perd vraiment trop de poils, il faut consulter votre vétérinaire rapidement.

Mon chiot perd tous ses poils

Les chiots sont très sujets à la perte de poils. Ne vous inquiétez pas. C’est la mue qui commence. Lorsqu’ils sont petits, les chiens perdent beaucoup de poils surtout s’il fait très chaud dans la maison ou même dehors.

La mue se produit à différents endroits sur son corps et à différents moments, c’est normal. Prenez l’habitude de brosser votre chiot et n’hésitez pas à consulter votre pharmacien ou votre vétérinaire qui vous proposera des solutions nutritives, des huiles destinées à réduire la mue. Il vous conseillera peut-être aussi de changer son alimentation.