Ecran PC : comment bien choisir son écran d’ordinateur ?

Le choix d’un écran PC requiert obligatoirement des connaissances dans le domaine informatique. Presque autant de connaissances que celui qui prévoit d’acheter une carte mère. La taille de l’écran, la qualité de la vidéo ou même ses dimensions et connectiques sont des critères de choix importants que vous devrez évaluer.

L’ordinateur de bureau n’a pas disparu et n’est pas prêt de disparaître. Il est omniprésent. Dans les foyers des français, aux bureaux, dans les Events dédiés aux jeux vidéo… En même temps, quoi de mieux pour un joueur que de profiter d’un jeu sur un écran pc en haute définition ? Quoi de mieux pour un monteur vidéo que d’apprécier la fluidité des mouvements ?

Ce guide informatique est certainement fait pour vous. Avant même de s’attaquer aux critères techniques auxquels vous devez prêter attention, commençons par décrire les cas d’usage possibles. Nous verrons ensuite les critères de base et plus avancés que vous devrez considérer pour bien choisir votre écran pc.

Les priorités d’usage

Ecran PC graphiste

Ecran PC graphiste

Avant de vous demander quelle luminosité ou quel temps de réponse choisir, vous devrez identifier le niveau d’usage de votre ordinateur. J’ai à ce titre déterminé 3 profils différents et assez communs : l’utilisateur bureautique occasionnel, avancé et le gamer.

L’utilisateur bureautique occasionnel

Comme beaucoup de français, l’utilisation de votre ordinateur se limite à des logiciels bureautiques ? Dans ce cas-là, je vous recommande un écran plutôt discret et design. Privilégiez une taille d’écran en-dessous de 22 pouces, en 16/9 ou 4/3 (format d’affichage). Il est fortement recommandé de choisir un écran d’ordinateur avec haut-parleurs inclus. Cela vous économisera de l’espace sur votre bureau. Pour ce profil d’utilisateur, un budget de 100€ est suffisant.

L’utilisateur bureautique avancé

Si dans le cadre d’une activité de loisir ou même professionnelle, vous êtes amené à utiliser de nombreux logiciels plus ou moins avancés (PAO, CAO, vidéo etc.), vous devrez alors vous tourner vers une taille d’écran plus élevée. Un minimum de 22 pouces, de préférence en 16/9, en Full HD et avec des fonctions de multi-écrans. En effet, quoi de plus agréable que de travailler sur deux écrans à la fois ? De nombreuses agences de communication utilisent 2 écrans pour travailler. D’autres critères importants comme le Flicker-Free (système antifatigue) ou le Pivot devront également être étudiés. Le budget minimum est situé aux alentours de 200€.

Le Gamer

Que vous soyez Gamer débutant ou professionnel (voire streamer), vous devrez porter une attention particulière à la taille de l’écran, ses fonctions ainsi que ses connectiques. Au niveau de la taille, on commence à apprécier le rendu graphique à partir de 22 pouces, même si 24 pouces est un minimum conseillé (sachant que la différence de prix entre les deux formats est très minime). En ce qui concerne la définition de l’écran, vous aurez le choix entre de la HD, du Full HD, du DCI 2K, du QHD et de la 4K. Entre nous, la meilleure option est l’écran 4K car il offre 8 fois plus de détails graphiques que la HD… Veillez également à choisir un temps de réponse minimal (1 ms), avec une fréquence de 120 Hz minimum. Enfin, au niveau des connectiques, tournez-vous vers du Display Port. En termes de budget, il faut compter minimum 300€.

Les caractéristiques de base d’un écran d’ordinateur

grand Ecran PC

grand Ecran PC

Alors, vous êtes plutôt gamer, consommateur de logiciel bureautique débutant ou averti ? Maintenant que vous avez identifié clairement vos besoins, voyons plus en détail les critères de base de sélection. Pour les critères plus avancés, merci de vous rendre directement à la partie d’après.

Expression de la taille réelle d’un écran

On s’appuie sur la diagonale d’un écran pour exprimer sa taille. Il s’agit de la distance calculée entre les deux coins opposés de l’écran. L’unité de mesure utilisée est le pouce et non le centimètre. Mais entre nous, un pouce, ça ne vous parle pas hein ? Aller, un petit coup de pouce (hum…). La règle de conversion est la suivante : on exprime qu’un pouce équivaut à 2,54 centimètres. Acheter un écran 22 pouces équivaut donc à acheter un écran de 56 cm environ. Pourquoi la taille est-elle importante dans ce cas ? Parce que le choix d’un écran est basé sur la place que vous lui accorderez sur votre bureau. Car à quoi bon acheter un écran 4k 24 pouces si votre bureau n’est pas dimensionné pour ?

Explication sur le ratio d’un écran pc

Rappelez-vous au début du 21ème siècle. Tout le monde possédait un écran en format 4/3. Mais si… Réfléchissez… L’écran carré (cathodique)… Ça vous dit quelque chose ? Aujourd’hui, ce format n’est plus le standard. Le 16/9 et le 21/9 demeurent les meilleures alternatives, quel que soit votre usage.

Pourquoi certains continuent d’utiliser le ratio 4/3 ? Il est encore le standard dans beaucoup d’entreprises. Vous vous demandez pourquoi ? La raison est simple. Il s’agit du format qui afficherait le mieux les pages d’un site internet ou d’un document écrit. Il est également très intéressant pour faire des économies d’espace.

Les 16/9 et 21/9 (ratio plus récent) sont quant à eux devenus des incontournables. Leur format permet d’apprécier les jeux vidéo mais également les films. Le 21/9 a néanmoins une particularité. Il permet d’afficher côte-à-côte deux documents. Intéressant pour les mordus de bureautiques et autres travailleurs acharnés.

format-ecrans-pc

Définition d’un écran

Ecran PC développeur

Ecran PC développeur

Non rassurez-vous. Je ne vais pas vous donner la définition d’un écran pc. Il y en aurait pour 10 pages de guide informatique ! Je vais plutôt vous parler de pixels. En effet, la définition d’un écran s’exprime par le nombre de pixels qu’est capable de restituer un écran. Un exemple concret : un écran HDTV est capable d’afficher 1920 pixels par 1080 pixels. C’est suffisant pour de la bureautique voire même des retouches photo. Par contre, pour les monteurs vidéo, les gamers ou bien celles et ceux qui utilisent plusieurs logiciels en même temps, l’UHD (Ultra Haute Définition) est à privilégier. Grâce à ses 3840 x 2160 pixels, vous pourrez envisager n’importe quel usage avancé sur votre PC. Veuillez noter toutefois qu’il est fortement recommandé de posséder une carte graphique puissante (voire de combiner deux cartes graphiques) pour apprécier le rendu sur ce genre de définition.

La résolution d’un écran d’ordinateur : à ne pas confondre avec la définition

La résolution d’un écran représente le nombre de pixels que l’écran est capable d’afficher sur 2,54 cm (qui correspondent à… 1 pouce, vous avez bien suivi !). On appelle cela le rapport de densité de pixels et il se mesure en Pixel par Pouces (PPP). Vous l’aurez donc compris. Plus l’écran est capable d’afficher des pixels sur un pouce, plus le rendu graphique sera précis et de qualité.

La dalle d’un écran

La dalle est le composant informatique qui rassemble non seulement les cristaux liquides mais aussi toute l’électronique qui va avec. Il s’agit de la carcasse de l’écran, du support des images. On différencie plusieurs typologies de dalles : les dalles IPS (couleurs et réactivité des images appréciables mais très peu d’évolution autour de la techno), les dalles VA (rapide, beaucoup plus rapide qu’avant même… Appréciable pour les gamers), les dalles TN (de loin la plus rapide) et les dalles OLED (techno LCD offrant la perfection, à tous niveaux).

Pour choisir une dalle, vous devrez faire attention à 4 critères : la colorimétrie (qui doit être élevée de préférence), la réactivité, l’angle de vision et le contraste.

  • La dalle TN est parfaite pour les activités bureautiques ou l’usage d’internet
  • La IPS convient pour les activités autour de la PAO et du gaming
  • La VA est fort appréciée par les afficionados de la photographie grâce à ses nombreuses nuances de blanc et noir
  • Enfin, la dalle OLED offre un temps de réponse instantanée. Elle est l’avenir des dalles et convient à n’importe quel profil d’utilisateur, les plus avertis au premier rang !

Les caractéristiques techniques d’un écran d’ordinateur

A ce niveau du guide, les choses sont sensées se préciser. Allons un peu plus loin et voyons quelles caractéristiques plus « techniques » vous devez également regarder.

choisir un ecran

choisir un ecran

Le temps de réponse

Lorsque l’on évoque le temps de réponse d’un pc, on parle souvent « à juste titre » de la rapidité d’affichage sur l’écran. Il mesure en ms (millisecondes) la vitesse à laquelle les cristaux liquides changent d’état (arrêt / allumage / arrêt). Plus le changement d’état est rapide, plus l’écran affiche les éléments rapidement (fluidité totale). Les temps de réponse varient. Un écran PC est considéré comme « rapide » à partir du moment où son temps de réponse est compris entre 1 et 5 ms. Vous l’aurez donc compris. Le meilleur temps de réponse qui soit est d’1 ms. Sachez que la technique de l’overdrive permet de booster les ms. Cette technique consiste à jouer sur la tension de l’écran pour bouger et exciter les cristaux liquides.

Le contraste d’un écran

Le contraste est en quelque sorte lié à la luminosité. Il mesure l’intensité entre la valeur extrême du point blanc et la valeur extrême du noir.
Un taux de contraste de 300 :1 signifie que le point noir est 300x moins lumineux que le point blanc.
La plupart du temps, un ratio 1000 :1 est très correct pour les pratiques autour de la PAO et du jeu vidéo. Testez donc les niveaux de contraste jusqu’à trouver celui qui vous convient. La plupart des écrans proposent de rétablir les ratios par défaut. N’hésitez donc pas à utiliser cette option dans le cas où vous avez bougé plusieurs paramètres, sans avoir trouvé l’idéal.

La luminosité de l’écran

Il s’agit d’un critère « secondaire ». Autrement dit, vous ne devez pas choisir un écran plutôt qu’un autre sur la base de cette caractéristique.
La luminosité, comme son nom l’indique, exprime la valeur maximum de l’intensité lumineuse d’un écran. Cette valeur est mesurée en cd/m² (unité de base Candela). Plus la valeur est élevée, plus l’écran est lumineux et donc lisible.
Cette valeur est intéressante pour les personnes qui possèdent un ordinateur dans une pièce fortement éclairée.

La fréquence de rafraîchissement

Lors de l’achat d’un écran, une des valeurs à prendre sérieusement en compte est la fréquence d’affichage (ou de rafraîchissement). Exprimée en Hz (Hertz), cette caractéristique compte le nombre d’images qui s’affichent par seconde. Une fréquence élevée indique moins de scintillement et donc, un excellent confort visuel. La plupart des écrans proposent une fréquence allant de 50 Hz à 60 Hz. Il est fortement recommandé d’acheter un écran proposant une fréquence au-dessus de la moyenne pour les gamers (144 Hz conseillé) et pour les personnes épileptiques (100 Hz recommandé).

Un point sur les connectiques d’un écran

Que vous soyez néophytes ou experts en matière d’informatique, vous devrez porter une attention particulière aux connectiques vidéo.
Plusieurs connectiques s’offrent à vous. Nous allons les définir ensemble.

  • Le port VGA : il s’agit historiquement du port le plus utilisé. Il a été remplacé depuis par le DVI qui propose une qualité d’image nettement supérieure
  • Le port DVI : cette connectique supporte des définitions d’écran bien supérieures par rapport au VGA. Vous n’aurez aucun mal à afficher de la 3D ou du Full HD (en DVI-Dual Link). Ne diffuse pas le son
  • Le Display Port : il s’agit d’une connectique numérique (et non analogique comme certains le pensent). Il peut gérer l’affichage de l’image mais aussi le son. L’Ultra HD est le meilleur ami du Display Port
  • Le HDMI : que nous ne présentons plus. Cette connectique est également numérique, comme le Display Port. Elle permet de véhiculer le son et l’image. Elle est nettement plus répandue que le Display Port. Veillez à utiliser un câble HDMI 2.0 pour afficher de la 4K notamment

Ecran PC Gamer : lequel choisir ?

De quoi rêve un Gamer ? Il rêve d’un écran pc pas cher et puissant. Sachez que de nombreuses marques proposent plusieurs niveaux de prix et de qualité. Vous n’aurez aucun mal à trouver ce qu’il vous faut, sur la base des caractéristiques énoncées précédemment dans ce guide.

Je pense que la sélection d’écran PC Gamer ci-dessous devrait vous aiguiller :

L’écran doit être confortable et assez grand

Il y a quelques années, les écrans avaient la taille d’une tablette, il était alors difficile de ne pas s’abîmer les yeux sur ces modèles d’antan. Aujourd’hui, vous avez la possibilité de trouver des dalles beaucoup plus performantes pour un budget un peu plus faible. De ce fait, deux secteurs sont à prendre en compte pour le choix à savoir le gaming et la bureautique.

  • Généralement, il est conseillé de choisir une dalle de 20 pouces au minimum, mais elle doit être compatible avec la place disponible sur votre bureau.
  • Les écrans incurvés offrent une bonne immersion notamment pour les jeux vidéo, cela permet d’avoir un écran plus petit, mais performant.
  • En termes de prix, ce comparatif vous montre que la fourchette est très grande, vous pouvez prévoir moins de 200 euros.
  • Pour la bureautique, pensez à prendre un écran assez grand avec une bonne luminosité pour être certain de profiter de la meilleure configuration.

N’hésitez pas à prendre votre temps pour être certain que cette dalle pourra vous correspondre et comme c’est le cas pour les télévisions, il y a le recul qu’il ne faut pas oublier. Il doit être suffisant pour ne pas abîmer vos yeux qui se fatiguent souvent très vite.

Pourquoi ne pas acheter deux écrans ?

Vous avez lu avec attention les explications qui vous ont permis de mieux comprendre, mais aussi mieux choisir votre futur écran. Seulement, vous hésitez encore entre deux modèles ! Alors, pourquoi ne pas craquer et prendre les deux ? Vous allez voir que c’est loin d’être une idée absurde.
Aujourd’hui, on cherche toutes et tous à devenir plus efficace et plus productif. Il n’est pas rare de nos jours de devoir travailler sur un projet, tout en ayant en arrière-plan sa messagerie d’ouverte. En effet, on peut être en attente d’un mail important, tout en répondant à un SMS. Le multitâche est devenu habituel.
Sachez que selon plusieurs études, travailler avec deux écrans augmenterait la productivité de presque 30 %. Mais ce n’est pas tout. Avoir deux écrans de travail réduirait le risque d’erreur de 33 %. Si on fait le compte, avec deux écrans vous allez donc gagner une demi-journée de travail. Si vous cumulez avec quelques heures de RTT, vous aurez fini votre semaine le jeudi soir.
Il reste encore une dernière chose à voir : comment positionner votre deuxième écran. Le plus courant est de disposer les deux écrans, l’un à côté de l’autre. Vous pouvez le placer indifféremment à droite ou à gauche de l’écran principal. Au niveau de son orientation, c’est par contre une autre histoire. Pour une utilisation bureautique, je vous conseille de placer un écran à la verticale. Vous pourrez ainsi placer deux fenêtres, l’une au dessus de l’autre. Pour de la retouche photo ou du montage vidéo par contre, conservez la position horizontale pour les deux écrans.
Au niveau du réglage, rassurez-vous votre ordinateur devrait automatiquement détecter l’orientation de votre second écran.
Une dernière chose : pensez tout de même à vérifier si l’un des deux écrans que vous avez choisi, permet un montage vertical, en sachant que la plupart des écrans l’autorisent.

Quels sont les avantages d’un écran incurvé ?

Vous avez vu un modèle d’écran incurvé et vous vous posez la question de savoir, si ce type d’écran a un intérêt autre qu’esthétique. Le premier avantage est d’avoir un effet immersif. Vous pourrez ainsi mieux profiter de vos films ou de vos jeux vidéos. Bien évidemment, plus l’écran est grand, plus l’effet immersif se fera sentir. Mais ce n’est pas tout, les écrans incurvés de par leur forme, vous offre une bien meilleure qualité de vision et cela quelque soit votre position. Si vous avez deux écrans, préférez donc mettre votre écran incurvé sur le côté, plutôt qu’en face de vous. Avec un écran courbe, vous serez également moins gêné par les lumières indirectes. Enfin un dernier avantage pour ce type d’écran : le contraste perçu. En effet, de nombreux utilisateurs trouvent les noirs bien plus profonds sur des écrans incurvés, que sur une dalle plate classique, alors même qu’il bénéficie du même taux de contraste. Vous le voyez, un écran incurvé a vraiment de très nombreux avantages supplémentaires par rapport à un écran plat classique.
En résumé, un écran incurvé c’est :

  • Plus immersif
  • Meilleur contraste perçu
  • Meilleur angle de vison

Comment bien calibrer son écran d’ordinateur ?

Vous l’avez peut-être constaté, il y a parfois une très grande différence entre l’image réelle et celle que vous avez à l’écran. Une photo d’une plage avec une mer bleue azur peut se transformer subitement en photo de mer du nord, lorsque vous l’ouvrez sur votre ordinateur. Rien de grave, c’est juste que vous n’avez sans doute pas pris le temps de calibrer votre écran d’ordinateur, et que les réglages d’usine ne sont pas bons. N’ayez pas peur de faire des tests, puisque aujourd’hui, il est possible de revenir aux réglages d’usine très facilement en appuyant sur une combinaison de boutons, ou depuis un sous menu. Si ce n’est toujours pas satisfaisant, vous pouvez également étalonner votre écran à travers votre système d’exploitation. Passons maintenant au calibrage proprement dit. Ne vous inquiétez pas vous n’allez pas devoir installer un énième logiciel sur votre ordinateur ou acheter une sonde. Nous allons simplement utiliser un système de calibrage intégré à votre système d’exploitation. Attention cette méthode fonctionne uniquement sous windows 10.
Faite un clic droit sur votre bureau. Vous devriez voir dans le menu déroulant : “Paramètre d’affichage”. Une fenêtre va alors s’ouvrir. Il va vous falloir maintenant cliquer sur “Paramètres Avancés”. Il se trouve normalement dans la zone blanche sur la droite. Choisissez “étalonnage de couleur”, puis cliquez sur le bouton suivant. Une mire va alors apparaitre. Vous allez pouvoir régler les couleurs grâce à des petits curseurs en bas, pour ajouter plus ou moins de rouge, de vert ou de bleu. Ensuite, faites en de même pour la luminosité et le contraste. Enfin, le dernier réglage va se faire au niveau de la balance des couleur. Des images seront là pour vous aider et pour paramétrer correctement votre image. Cliquez sur terminer et le tour est joué.
Sous mac, le calibrage existe mais vous ne saurez pas obligé d’avoir la dernière version de votre système d’exploitation, puisque le calibrage existe depuis snowléopard. Il vous faudra vous rendre dans les préférences systèmes. Pour cela, soit vous cliquez sur l’icône de petit engrenage ou via la pomme en haut à gauche. Ensuite, rendez-vous sur l’icône moniteur, puis couleur. Vous aurez alors le choix de plusieurs étalonnages possibles, dans une longue liste ou de le faire vous-même, en cliquant sur “Étalonner et Assistance d’étalonnage de moniteur”. Comme sous Windows, vous allez définir et étalonner la couleur blanche. Quand tout vous semble ok, cliquez sur terminer et le tour est joué. Votre photo de la plage paradisiaque aura retrouvé tout son éclat.

Quelle connectique privilégier pour profiter au mieux de son écran d’ordinateur ?

Si votre ordinateur ne date pas de 10 ans et que vous venez d’acheter un nouvel écran, ou que vous avez l’intention de le faire, il serait peut-être judicieux de réfléchir à la connectique que vous allez utiliser. Vous devriez avoir le choix entre trois types de câble : VGA, DVI et HDMI. Une chose est sûre, c’est que vous pouvez oublier le vieux câble VGA, même si vous faites de la bureautique sur votre ordinateur. Pourquoi me direz-vous ? Car le transfert d’information se fait de façon analogique. Il y a donc très souvent des pertes d’informations et des risques de perturbations. Il est seulement capable de proposer une image avec une définition maximale de 2048×1536 pixels, avec un rafraîchissement de 50 Htz. La prise DVI doit être la prise par défaut pour brancher votre écran, puisque l’information est cette fois transmise en numérique et en 60 Htz. La définition va quant à elle, varier en fonction du nombre de broches de votre prise DVI.

  • 1920×1200 pour les câbles de 18 broches
  • 2560×1600 pour les câbles de 24 broches

Enfin si vous avez le choix, privilégiez le câble HDMI. La fréquence de rafraîchissement monte alors à 75 Htz. Si vous avez une prise HDMI 1.3, la qualité de l’image aura une définition de 2560×1600. Vous pouvez atteindre les 8K en définition avec une prise HDMI 2, cette dernière étant réservée à des écrans très haut de gamme et avec de solides config pc.

Vous verrez qu’avec un simple câble et en consacrant quelques minutes aux réglages, vous gagnerez énormément en confort d’utilisation.