Comment faire maigrir mon chat : conseils et astuces

De nombreux fans et amoureux de chats se sont déjà sûrement posé la question : pourquoi mon chat grossit ? Mon chat est gros, est-ce que je dois m’en inquiéter ? Comment vais-je réussir à le faire maigrir sans contraintes et surtout sans le rendre fou ?

Eh oui, ce n’est pas un secret, la prise de poids est également un sujet qui touche la gente féline… Si le Chat est un animal qui sait naturellement réguler sa prise alimentaire, certains chats ne parviennent malheureusement pas à stabiliser leur poids de forme et sont sujets à une prise de poids plus ou moins importante. Parmi les plus touchés, les chats d’appartement sont largement représentés de par leur manque d’activité et leur alimentation souvent trop riche.

Pour la santé et le bien-être de votre boule de poils, il est important de comprendre pourquoi votre chat prend du poids et trouver des alternatives saines pour le faire maigrir en douceur.

Pourquoi mon chat grossit ?

Votre chat fait de l’embonpoint ? Plusieurs causes peuvent expliquer cette situation. Nous avons listé pour vous les principales :

  • Une nourriture trop riche ou de mauvaise qualité
  • Un manque d’exercice
  • Le stress, l’anxiété
  • La prise de médicaments (cortisone et autres corticoïdes notamment…)
  • La stérilisation
  • La génétique

Cette liste n’est pas exhaustive mais elle comprend les principales raisons qui conduisent de plus en plus de chats domestiques à devenir gros, voire obèses. Pour autant, rassurez-vous, à chaque problème sa solution. Si votre animal de compagnie est sujet à un ou plusieurs des points cités ci-dessus et qu’il présente un surpoids, sachez que des alternatives s’offrent à vous pour l’aider à retrouver une forme physique adéquate et lui proposer des conditions de vie idéales.

Une nourriture adaptée et de qualité

L’alimentation du chat est l’un des premiers critères à prendre en considération. Mange-t-il sainement et en quantité suffisante ? Son alimentation est-elle de bonne qualité ?

L’une des solutions que vous pourrez mettre en place dès à présent consiste à laisser des croquettes à volonté et en libre service à votre chat. Oui oui, vous avez bien lu : à volonté ! Difficile de comprendre en quoi laisser de la nourriture en quantité à votre chat peut l’aider à maintenir un poids de forme. Et pourtant ! Le chat est un animal autonome, son naturel veut qu’il se régule très bien tout seul.

Un chat bien dans ses pattes vient picorer dans sa gamelle 15 à 20 fois par jour. En laissant ses croquettes en libre service, vous lui permettez de contrôler son appétit et de grignoter tout au long de la journée. A contrario, un chat qui effectuerait 2 repas par jour deviendrait très rapidement frustré et anxieux. Le rationnement est en effet un facteur de stress. Il aura tendance à se jeter sur la moindre croquette, à avaler tout rond son repas en ayant la crainte du manque à venir. Dans l’esprit du chat, une gamelle vide = famine. Il va donc dévorer ce qui lui est proposé, parfois jusqu’à se faire vomir.

Plus qu’une question d’alimentation, le rationnement peut avoir un impact négatif sur la santé physique mais aussi psychologique de votre animal et n’est clairement pas la solution. Pour proposer à ce dernier des croquettes en permanence et sans contraintes, vous pouvez vous tourner vers des gamelles à grande contenance ou bien des distributeurs.

Les distributeurs sont pratiques car ils permettent de stocker une quantité importante de croquettes sans que leur qualité ne s’altère trop. Vous n’aurez pas à remettre de croquettes tous les jours et votre animal pourra manger quand bon lui semble. Pensez tout de même à remettre des croquettes régulièrement, car la logique du chat est binaire : une gamelle vide = vide, une gamelle à moitié vide = vide, une gamelle pleine = OK c’est bon, je vais pouvoir manger à ma guise.

Autre point important en ce qui concerne l’alimentation du chat : la qualité nutritive des croquettes ! En bon carnivore, le chat doit avoir une alimentation riche en protéines. Privilégiez des croquettes sans céréales, qui se rapprochent le plus des besoins naturels du chat. Pour le choix des croquettes, sachez qu’il existe de nombreuses marques qui proposent des gammes nutritives et qualitatives. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Celui-ci sera plus à même de vous conseiller des croquettes adaptées si votre chat est atteint d’autres pathologies ou présente des intolérances.

La dernière mise à jour date de :14 novembre 2018 19 h 58 min

Les jouets pour chat au service de leur activité physique

Le manque d’activité physique est un facteur aggravant la prise de poids chez le chat. En cause : de nombreux chats vivent à l’intérieur, sans sollicitations, et passent leur journée sans avoir à bouger un coussinet. Vous devez sûrement vous en douter. Un chat en bonne santé est un chat qui bouge (entre deux siestes bien sûr) !

Nous vous parlions plus haut de distributeurs pour l’aider à s’auto-gérer question alimentation. Pour l’inciter à bouger plus, sans le frustrer, une bonne alternative s’offre à vous : le distributeur ludique. Il se situe entre la gamelle et le jouet. Ce dernier permet de stimuler le chat : pour pouvoir manger, il doit « bouger » et attraper ses croquettes lui-même. Il existe différents modèles, dont deux qui ont fait leurs preuves et qu’on affectionne particulièrement :

La boule à croquettes : on la rempli de croquettes et pour pouvoir les manger, le chat doit faire rouler la boule. Les croquettes tombent en très petites quantités, incitant le chat à manger lentement et sans frustration. Petit conseil d’ami : cette solution est plutôt bruyante, à éviter en appartement et/ou la nuit…

Les distributeurs anti-gloutons : pour atteindre les croquettes, le chat doit les récupérer une à une avec sa patte. Il y a des formats divers et variés, allant du labyrinthe à la petite maison, en passant par le tunnel. Préférez les modèles qui ne se renversent pas facilement, d’autant plus si votre chat n’est pas « délicat ». Vous vous éviterez ainsi des nuits… agitées !

La dernière mise à jour date de :14 novembre 2018 19 h 58 min

Pour les plus courageux, il est également possible de multiplier les points de nourriture et de positionner certains d’entre eux en hauteur. Ainsi, pour accéder aux croquettes, votre animal devra à chaque fois grimper et se dépenser.

Enfin, même si les chats sont connus pour leur côté autonome et indépendant, ils ne rechignent souvent pas à une petite séance de jeu. Avec une balle, une ficelle, un carton et même une simple boule d’aluminium, il y a mille et une façons de le solliciter et de partager avec lui un moment agréable. L’effet sera double : il pourra se dépenser davantage (et donc potentiellement se débarrasser de son surpoids) et vous pourrez admirer ses talents de félin.

Offrez-lui un arbre à chat ou un parcours maison

Cela concerne davantage les chats d’appartement qui ont tendance à être sédentaires et à limiter leurs efforts. L’arbre à chat est un indispensable des chats d’intérieur : il leur permet de grimper, faire leurs griffes, jouer, bondir et s’occuper l’esprit une bonne partie de la journée.

Souvent accompagnés de tubes, jouets en tous genres et cachettes, les arbres à chat jouent un double rôle. D’un côté, ils permettent à ce dernier de se dépenser et de trouver des divertissements. De l’autre, ils pourront devenir un « refuge » ou un nid douillet pour se reposer et se mettre à l’écart. Cela aura le bénéfice de réduire son stress et donc d’éviter des grignotages d’anxiété.

La dernière mise à jour date de :14 novembre 2018 19 h 58 min

Si vous êtes une âme bricoleuse, vous pouvez également lui fabriquer un « parcours » fait d’étagères. Il existe des millions d’idées originales et jolies à regarder pour aménager une pièce de vie ou un coin isolé de la maison. Vous allierez alors l’effet « Déco » au côté bien être de votre animal de compagnie.

Pour résumer, votre chat est obèse ou en surpoids et vous souhaitez l’aider à retrouver la ligne ? Oubliez le mot « régime ». Trop restrictif et remplis de frustrations, ce dernier aurait l’effet inverse sur lui. Car oui, un chat qui ne mange pas assez ou en trop peu de repas risque de rapidement devenir acariâtre voire agressif. Ce n’est certainement pas l’effet que vous recherchez.

Autre point important : prenez votre temps ! Les meilleures solutions pour faire maigrir son chat sont également celles qui demandent du temps et ce, pour 2 raisons. 1kg perdu chez un chat correspond à environ 16kg pour un humain… Vous imaginez l’impact ? La perte de poids trop rapide peut également entraîner d’autres pathologies chez le chat comme le diabète. Ces dernières causeraient du tort à votre boule de poils et seraient bien plus lourdes à gérer qu’un embonpoint.