Top 10 des aliments à ne pas donner à son chien

L’affection que vous portez à votre chien est immense. Bien souvent, il vous arrive de vouloir le féliciter pour son comportement ou lui faire plaisir en lui donnant des aliments autres que ses aliments pour chien.

Gare à vous… Certains aliments du quotidien que nous consommons en tant qu’humains s’avèrent extrêmement toxiques pour les chiens. Ne cédez jamais à la tentation de lui faire goûter un de ces aliments en guise de « récompense ». Pour ce qui est du chien voleur d’aliment, tenez ces aliments hors de sa portée.

Voici 10 aliments qu’il ne faut surtout pas donner à son chien.

L’avocat : gare à la persine

La pulpe d’avocat et le noyau contiennent de la persine, une molécule toxique pour le cœur du chien. Les scientifiques ignorent à l’heure actuelle quelle est la dose toxique.

L’ail et l’oignon : mauvais pour les globules rouges

L’ail et l’oignon appartiennent à la famille des Liliacées. Ils contiennent tous les deux des composés organosulfurés qui entraînent la destruction des globules rouges du sang.

L’oignon serait plus dangereux que l’ail. Les deux sont toxiques cuits et crus. Des espèces de plantes voisines de l’ail et de l’oignon comme l’échalote, le poireau, la ciboulette seraient également toxiques aussi pour le chien. Soyez donc prudent si vous donnez à votre chien des restes de plats contenant de l’ail ou de l’oignon.

On estime que la dose toxique est située entre 11 et 15g d’oignon ou d’ail par kg de poids corporel du chien.

Le chocolat : à éviter pour son coeur

Vous pouvez être tenté de donner un chocolat à votre chien lorsqu’il vous fait les yeux doux alors que vous dégustez un chocolat de Noël, de Pâques ou mêmes des bonbons ou barres contenant du chocolat. N’en faites rien.

Le chocolat contient de la théobromine qui provoque une excitation nerveuse, une accélération du rythme du cœur, une production accrue d’urine et des troubles digestifs.

Selon la quantité ingérée par l’animal, les conséquences peuvent être plus ou moins graves : de la simple hyperactivité en cas d’intoxication légère, en passant par une toxicité cardiaque et des convulsions en cas d’intoxication marquée, et enfin jusqu’à une intoxication sévère pouvant conduire à la mort de l’animal.

Ce qu’il faut bien retenir, c’est qu’on parle aussi d’intoxication chronique quand un chien reçoit régulièrement de son maître des petites doses de chocolat. Petit à petit, l’animal s’intoxique et il souffrira plus tard inévitablement de problèmes cardio-vasculaires.

Le lait : que s’il s’agit d’un chiot !

Le lait, en raison du lactose est toxique pour le chien car il occasionne des diarrhées. Ne donnez du lait à votre chien que lorsqu’il est chiot.

On peut donner du lait délactosé au chien ou du yaourt et du fromage pour couvrir ses besoins en calcium.

Le raisin frais et les raisins secs : l’intoxication rénale

Les scientifiques ne connaissent pas encore la molécule responsable de la toxicité du raisin frais ou sec chez le chien. On sait seulement que le raisin conduit à une insuffisance rénale aiguë. Les doses ne sont pas encore parfaitement connues mais on sait que les doses de 19,6g de raisin frais et de 2,8g de raisins secs par kg corporel ont déjà entraîné des intoxications rénales chez certains chiens.

Les fruits interdits pour les chiens

D’une façon générale, votre chien ne doit pas consommer de fruits secs et de graines. Il ne doit pas non plus croquer les noyaux des abricots, des pêches, des prunes, des cerises et les pépins des pommes qui contiennent du cyanure en trop grande quantité que votre chien ne peut pas digérer.

Les noix de Macadamia : responsables des troubles digestifs

Les noix en général ne sont pas bonnes pour la santé du chien, mais surtout les noix de Macadamia qui sont d’une grande toxicité pour lui. Elles provoquent des troubles digestifs qui se matérialisent par des vomissements. Seulement 2,2g de noix par kg de poids corporels peuvent rendre votre chien très faible. A partir de 7g par kg de poids corporel, votre chien va se mettre à vomir.

Le café et le thé : les mêmes effets que le chocolat

D’une façon générale, vous ne devez pas du tout donner de boissons contenant de la caféine. La caféine a le même effet que le chocolat car elle contient aussi de la théobromine. Ne faites pas finir votre café au lait à votre chien.

Les autres aliments toxiques à éviter

  • L’alcool car il contient de l’éthanol qui agit sur le système nerveux du chien
  • La pâte à pizza crue, la pâte à pain, la pâte à brioche car elle contient de l’alcool
  • Les champignons
  • La pomme de terre crue, les pelures de pommes de terre en raison de la présence d’alcaloïdes qui entraine des problèmes cardiaques graves, moteurs, digestifs, nerveux et hépatiques
  • le sel ou le chlorure de sodium qui provoquent des troubles généraux, digestifs et neurologiques très graves et irréversibles. Ne laissez donc pas traîner des chips, des cacahuètes, de la charcuterie
  • les chewing-gums ou bonbons contenant du xylitol que votre chien volerait. Le xylitol stimule la production d’insuline et cela peut entraîner une hypoglycémie. Le xylitol est très mauvais pour le foie de votre chien.

Si votre chien a avalé un de ces aliments et présente des troubles, ne perdez pas de temps et contactez une clinique vétérinaire d’urgence.

Ne cherchez pas à faire vomir votre chien. Essayez juste de vous remémorer l’heure de l’ingestion et la quantité. Si vous ne parvenez pas à joindre votre centre vétérinaire, contactez absolument un centre antipoison vétérinaire qui vous guidera dans les gestes à exécuter.

Tags: