Huile moteur : Comparatif et avis pour choisir la meilleure

Vous n’êtes pas sans savoir qu’on ne met pas n’importe quelle huile moteur dans son véhicule pour faire les niveaux et pour effectuer la vidange si on ne passe pas par un garagiste. Cela va de soi.

Cependant, qui ne sait pas poser la question « quelle huile moteur pour ma voiture faut il que je choisisse » ?

A moins d’avoir des connaissances en mécanique, on s’est tous retrouvé, un jour ou l’autre, un peu bêta devant le rayon des lubrifiants voitures en magasin.

PROMO 72%Top 1 Total Quartz 9000 5W40 Huile Moteur, 5L
PROMO 12%Top 2 Total Ineo ECS 5W30 Huile Moteur, 5L
PROMO 73%Top 4 Castrol 157EF0 Huile Moteur EDGE 5W-30 C3, 5 L

Déjà, savez-vous en deux mots à quoi sert l’huile moteur ? Elle permet de lubrifier en permanence le moteur de la voiture. L’huile moteur permet aussi de refroidir le moteur, de limiter l’usure des pièces qui le composent et enfin, de maintenir le moteur propre.

Ainsi, il est impératif de choisir parfaitement son huile moteur pour assurer le bon fonctionnement du moteur et pour garantir la durée de vie de celui-ci. Un moteur 2cv n’a pas besoin de la même huile qu’un moteur d’Audi !
Après, lorsque votre voyant huile moteur se met à s’allumer et qu’il vous rappelle à l’ordre, il est tout à fait légitime que vous vous demandiez comment choisir son huile moteur car les marques, les références, les normes, les indices sont très nombreux et vous vous y perdez !

N’allez pas faire votre niveau huile moteur avec n’importe quelle huile sous prétexte que le prix est sympa et le bidon plutôt engageant !

Parce qu’on aime les choses simples, on vous aide à choisir votre huile voiture en considérant deux critères : l’indice de viscosité et les marques.

Être vigilant sur l’indice de viscosité

Quand vous pénétrez dans le rayon des huiles moteurs, vous constatez tout de suite que les bidons présentent tous la particularité d’être classés selon une association de chiffres et d’une lettre au milieu comme « 10w40 » ou « 5w40 ». Cette association de chiffres et d’une lettre correspond à l’indice de viscosité. Mais voilà ! Toujours les mêmes interrogations ? Qu’est-ce que l’indice de viscosité ? Quelle huile pour ma voiture dois-je acheter ?

Le premier chiffre exprime la fluidité de l’huile à froid et le second chiffre la performance de l’huile à haute température. Ainsi, les huiles sont classées selon cette association chiffres/lettre en trois catégories. Les huiles « 100% synthétiques », l’huile « semi-synthétique » et l’huile « minérale ».
Laissez-nous vous les présenter.

Les huiles dites 100% synthétiques : l’huile moteur 5w30 et l’huile moteur 5w40

Pour les voitures récentes diesel ou essence, il est préconisé de l’huile synthétique. D’ailleurs pour les voitures équipées d’un filtre à particule, l’huile 5w30 est obligatoire. Les huiles moteurs dites synthétiques sont fortement conseillées pour toutes celles et ceux qui sollicitent énormément leur moteur, comme lors de la conduite en ville, ou pour ceux qui conduisent un peu sportivement. L’huile moteur 5w30 et l’huile moteur 5w40 facilitent les démarrages à froid. De plus, les huiles dites synthétiques jouent sur la consommation de carburant et permettent des intervalles de vidange plus longs. Attention, n’allez pas cependant oublier de surveiller votre niveau d’huile moteur.

L’huile semi-synthétique : l’huile moteur 10w40

L’huile moteur 10w40 est très efficace pour protéger le moteur et est tout à fait performante pour les démarrages à froid. Son rapport qualité prix est plutôt intéressant. L’inconvénient réside dans le fait qu’il faudra faire la vidange plus souvent qu’avec une huile 100% synthétique.

L’huile minérale : la 15w40

L’huile 15w40 est plutôt destinée aux véhicule essence dits anciens, de plus de 12 ans. C’est pour ainsi dire l’huile moteur essence des voitures non récentes, mais aussi l’huile moteur diesel des véhicules diesel sans turbo avec beaucoup de kilomètres au compteur. En effet, l’huile 15w40 est très épaisse, cela permet la compensation de la consommation d’huile plus importante du fait de l’âge du moteur. Avec ce type d’huile, la vidange doit être faite avec des intervalles plus courts car la 15w40 perd très vite ses propriétés lubrifiantes.

Ne pas se focaliser sur les marques

Une fois que vous savez quel type d’huile vous devez choisir, de la 5w30, de la 5w40, de la 10w40 ou de la 15w40, se pose naturellement la question de la marque. Certes, votre constructeur recommande une certaine marque d’huile moteur mais ne vous sentez pas obligé de choisir cette marque-là. C’est juste une question de partenariat commercial.

La différence de prix entre les marques s’explique parfois par le fait que certains fabricants insèrent plus ou moins d’additifs aux huiles pour changer leurs propriétés. Plus les fabricants injectent des additifs, plus l’huile est performante et donc… plus chère…

En gros, le choix de la marque n’est pas du tout le plus important. Ce qui compte, c’est le critère de la viscosité.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut pour choisir une huile moteur sans vous tromper. S’il vous reste des questions, demandez sans hésiter à un vendeur en rayon.

Comment vérifier le niveau d’huile ?

Certaines vérifications peuvent être réalisées par les particuliers, il est donc inutile de vous rendre chez le garagiste pour qu’il vérifie les niveaux. L’huile de voiture est facile à identifier puisque vous avez une petite pipette et un bouchon assez imposant pour avoir accès au réservoir. Il est important de noter que la vérification doit être réalisée lorsque le moteur est à froid, car vous pourriez avoir de mauvaises surprises dans le cas contraire.
  • Vous devez enlever la pipette une première fois, essuyer l’embout et la plonger à nouveau dans son étui.
  • Vous l’enlevez à nouveau et vous pouvez ainsi regarder le niveau qui doit se situer entre les deux traits.
  • Si le niveau est trop bas, vous pouvez ajouter de l’huile moteur en suivant les consignes données au préalable.
  • Vous devez ouvrir le réservoir et il suffit de verser l’huile avec parcimonie.
  • Vous réalisez la manipulation pour la vérification pour savoir si le niveau convient.
Généralement, les voitures ne consomment pas forcément beaucoup d’huile, mais les modèles les plus anciens sont parfois gourmands. Il faut alors réaliser une petite vérification assez régulièrement pour ne pas être en panne. En effet, les moteurs ont besoin de cette huile pour fonctionner dans les meilleures conditions.