Tisane de thym : ce que vous devez savoir sur cette tisane

Le thym, plante vivace aromatique, est utilisé depuis toujours dans la cuisine méditerranéenne. Mais connaissez-vous toutes les propriétés de cette plante ?

Le thym, en plus d’être un aromate, est aussi utilisé comme plante médicinale dans les tisanes ou dans les bonbons. Il regorge de vertus bienfaisantes pour la santé et la beauté. Depuis l’Antiquité, on se sert du thym pour revitaliser et renforcer l’immunité de l’organisme grâce à sa richesse en phénols.

Indéniablement, le thym, une des plantes les plus puissantes utilisées en phytothérapie gagne à être connue et utilisée au quotidien.

Faisons le tour ensemble des bienfaits de la tisane au thym sur la santé.

Quels sont les bienfaits de la tisane de thym ?

Le thym est réputé pour lutter efficacement contre les infections respiratoires et pour venir à bout de la fatigue hivernale. La tisane de thym est très utilisée l’hiver pour combattre le rhume.

La tisane de thym est aussi reconnue pour ses bienfaits sur le confort digestif. On dit que le thym est un éminent défenseur du système uro-digestif. Il lutte contre les gaz et les phénols soulagent les crampes intestinales. La tisane de thym permet aussi de lutter contre les troubles digestifs comme le ver intestinal et la diarrhée.

Les personnes souffrant d’urétrite, de cystite ou de prostatite peuvent être soulagées par la tisane de thym.

Les femmes au cycle menstruel irrégulier sont encouragées à boire cette tisane.

Comme le thym est très efficace pour le drainage du foie, les naturopathes n’ont de cesse de recommander la tisane de thym pour le foie au même titre que l’infusion au thym pour les personnes qui sont sous chimiothérapie car la chimiothérapie se révèle extrêmement destructrice pour le foie.

Le thym entre dans la composition de nombreuses préparations minceur grâce à son action sur le transit. La recette Herbalife en contient comme de nombreuses autres recettes minceur sur le marché.

Associé au romarin, le thym est un excellent allié minceur. L’idéal est de préparer environ 1 litre de tisane de thym et romarin dès le matin et de consommer la boisson fraîche dans la journée. Consommer une tisane de thym et romarin frais de préférence une à deux fois par semaine aurait une action détoxifiante et reboostante pour l’organisme.

Il est vivement recommandé d’utiliser la tisane de thym contre l’infection urinaire.

Mais cela ne s’arrête pas là. Comme le thym est riche en flavonoïdes, il se révèle un puissant anti-oxydant luttant efficacement contre les radicaux libres. Il éloigne certains cancers et maladies causées par le vieillissement.

Comment faire une tisane de thym ?

Avant de vous expliquer comment préparer votre tisane, la première chose est de savoir quel thym pour tisane il faut utiliser.
Puis également quand ramasser le thym pour tisane si vous voulez utiliser le thym de votre jardin.

Quel thym utiliser ?

On comptabilise plus de 300 espèces de thym différentes, parmi lesquelles le thym commun, le thym citron et le thym orange s’imposent. Leurs propriétés médicinales varient légèrement de l’une à l’autre mais elles ont en commun des grandes vertus pour la santé.

Le thym commun est le plus connu. C’est celui qui est utilisé dans la cuisine provençale. C’est un des composants du bouquet garni. La tisane de thym commun est excellente au goût.

Le thym citron comme son nom le laisse présagé présente une saveur citronnée. Inutile de vous dire que la tisane thym citron est certainement l’une des plus appréciées.

La tisane thym orange est un régal de douceur pour les amoureux de cet agrume qu’est l’orange.

Quand ramasser le thym ?

Bien qu’il soit possible de ramasser du thym en toutes saisons car c’est une plante vivace, il est recommandé de récolter le thym au moment de la floraison à la fin du printemps car c’est à ce moment là que le thym regorge de principes actifs.

Nous vous conseillons de récolter le thym de préférence en fin de matinée lorsque le temps est chaud et sec et que la rosée est bien évaporée.

Il s’agit ensuite de le faire sécher ou de le laver et de le placer par bouquets dans des sacs de congélation afin de les avoir sous la main.

Le séchage peut s’opérer au soleil puis ensuite dans un endroit sec et aéré. Ensuite, l’idéal est de les conserver au frais et au sec dans un bocal en verre ou une boite en métal.

Comment préparer une tisane ?

Pour réaliser une tisane de thym frais, jetez environ 10g de thym frais dans un litre d’eau bouillante et laisser infuser. Laissez reposer une dizaine de minutes, puis filtrez. Plusieurs alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez ajouter un jus de citron et deux cuillères à soupe de miel. Il ne vous reste plus qu’à déguster très chaud car la vapeur est efficace.

Pour réaliser une tisane à base de feuilles de thym séchées, utilisez environ 8 cuillères à café de thym.

Tisane de thym : danger et contre-indications

Il est conseillé de boire 3 à 4 tasses d’infusion de thym par jour, mais pas plus.

Comme tout aliment bienfaiteur, la surconsommation n’est jamais bonne et peut provoquer le contraire de ce qui est attendu.

Le thym est tout à fait recommandé si vous ne prenez aucun traitement médicamenteux.

Cependant, l’infusion de thym est vivement déconseillée si vous suivez un traitement d’anticoagulants, si vous êtes diabétique, si vous souffrez d’hypoglycémie ou si vous êtes sujet à l’hypertension.

Enfin, les personnes allergiques aux plantes de la famille des labiées comme la menthe, le romarin, la sauge, ainsi que les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans doivent éviter de consommer du thym.