Comment marche une assurance auto provisoire pour 1 mois ?

L’assurance temporaire auto pour 1 mois fait partie des nombreuses options qui s’offre aux souscripteurs désireux de protéger leurs véhicules utilitaires. Cette forme de protection comporte certaines conditions essentielles qu’il est important de connaître. Ainsi, pour comprendre comment marche une assurance auto temporaire pour 1 mois, il faudra prendre en compte plusieurs aspects.

Comprendre l’assurance provisoire pour 1 mois

La protection d’un engin roulant de façon provisoire exige la souscription à un service d’assurance spécifique. Celle-ci prend en compte le type de véhicule, la responsabilité civile et bien entendu, la durée de l’assurance.

La particularité d’une assurance temporaire, est qu’elle offre la possibilité à l’assuré de choisir lui-même la durée de son contrat. Pour l’assurance provisoire d’une durée d’un mois, les conditions du contrat demeure les mêmes. Seulement, elle ne s’applique que dans des cas spécifiques, comme :

  • L’exportation de véhicule ;
  • Les voyages internationaux ;
  • Les déplacements interrégionales ;
  • La location à l’extérieur.

Le choix d’une assurance temporaire pour 1 mois a l’avantage de réduire les coûts de l’assurance et d’effectuer de meilleures prévisions. En effet, plus la durée de l’assurance est courte et plus le coût de l’assurance sera élevée. À contrario, les coûts sont plus abordables et moindres pour une assurance d’une durée de plusieurs semaines.

Cependant, comment fonctionne réellement l’assurance temporaire pour 1 mois ? Quel avantage et comment y souscrire ?

Le fonctionnement de l’assurance temporaire pour 1 mois

Le fonctionnement de l’assurance auto provisoire pour 1 mois dépend des termes du contrat en grande partie. Dans un premier lieu, elle prend en charge les risques encourus par le conducteur. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, lors de la souscription, le conducteur est enregistré sous la garantie de la responsabilité civile ou à sa convenance, d’une garantie tous risques. Ensuite, le conducteur devra remplir certaines conditions essentielles à savoir :

  • L’âge requis pour la souscription à une telle assurance (plus de 20 ans) ;
  • Un permis de conduire datant de deux ans minimum ;
  • Une ancienneté de conduite datant également de deux ans ou plus ;
  • Une absence de poursuites judiciaires et un casier de justice vide ;
  • Des documents du véhicule (carte grise, pièces d’identités et documents connexes valide) ;

Ces conditions sont essentielles compte tenu du risque que prend l’assureur à protéger un véhicule et un conducteur qu’il ne connait guère. Aussi, après avoir étudié les termes du contrat, le futur assuré signe un accord avec l’assureur qui en échange, garantit une protection tous risques (selon l’assureur) du véhicule. Ainsi, pendant un mois, le véhicule est protégé et assuré en cas de dommages qui pourraient survenir. Par ailleurs, l’avantage qu’offre ce type d’assurance est que non seulement, le coût est moindre, mais il y a en plus la possibilité de renouveler le contrat plusieurs fois. Les imprévus pouvant survenir, l’assureur donne la possibilité pour les contrats valables pour 4 semines au moins, de renouveler les dates, et même, certains termes du contrat.

En gros, l’assurance auto provisoire pour 1 mois fonctionne en amont par la souscription du contrat au regard des conditions d’utilisations. En aval, elle prend en compte le remboursement des dommages encourus (RC), la gestion des recours, la couverture des litiges, l’assurance technique du véhicule en cas de panne, et surtout, la prise en charge du conducteur en cas d’accident.

Pour souscrire à ce type d’assurance, Il est nécessaire de consulter des conseillers spécialisés en assurance temporaire, pour une orientation plus professionnelle et bénéfique.